Comment devenir assistant vétérinaire ?

Formation
devenir-assistante-veterinaire

Vous aimez les animaux et vous voulez en faire votre carrière ? Si la profession de vétérinaire reste exclusive, la carrière des assistants vétérinaires est moindre.

Faites de votre passion votre profession en devenant assistant vétérinaire ! Lorsqu’il travaille en cabinet privé, ou dans une clinique, l’assistant vétérinaire est chargé d’aider le vétérinaire dans le traitement des animaux. Il existe deux types de ce métier dédié aux animaux tels que l’assistant vétérinaire spécialisé (asv) ou l’assistant vétérinaire qualifié (avq).

Quel est le domaine de travail de l’assistant vétérinaire ?

L’assistant vétérinaire, parfois appelé auxiliaire vétérinaire collabore avec le vétérinaire. Il assiste le vétérinaire dans les soins aux animaux mais l’assistant vétérinaire supervise tout l’aspect administratif : prise de rendez-vous, gestion des dossiers des clients, préparation des commandes de médicaments et de produits.

Si vous souhaitez faire carrière dans ce domaine, il est essentiel d’être capable de travailler de différentes manières car le travail peut être très varié.

L’assistant vétérinaire ne doit pas être allergique aux produits chimiques ou aux animaux. Cette profession exige une énorme dose de patience et de calme pour s’occuper des animaux.

Les qualifications requises pour être assistant vétérinaire

Aussi bien avec les humains qu’en présence des animaux, le travail d’assistant vétérinaire requiert des caractéristiques humaines et un sens aigu du contact. En effet, l’assistant vétérinaire doit être constamment en contact avec l’animal pour le maintenir à sa place et faire en sorte que l’examen se déroule le mieux possible pour lui.

La maîtrise de soi est un avantage considérable, l’assistant vétérinaire étant constamment confronté à des animaux qui ont peur. En outre, l’assistant vétérinaire doit être capable de comprendre les questions médicales, techniques et pratiques, notamment pour éviter la possibilité de contracter une infection.

Le métier de secrétaire et de gestionnaire exige un haut degré d’agilité et d’efficacité ainsi que d’excellentes capacités rédactionnelles et organisationnelles.

Les dernières tendances du métier d’assistant vétérinaire

Les Français ayant de plus en plus d’animaux à quatre pattes, la demande de soins pour les animaux augmente, tout comme les spécialistes des animaux. Le domaine des auxiliaires vétérinaires, majoritairement féminin, a de belles perspectives devant lui.

Toutefois, le marché de l’emploi n’est pas aussi élevé que celui d’autres professions. En réalité, il y a en moyenne un assistant pour chaque vétérinaire. En outre, l’âge moyen relativement bas de ces spécialistes ne signifie pas qu’ils connaîtront d’énormes départs à la retraite dans les prochaines années. Si vous cherchez un emploi dans une clinique vétérinaire, il sera plus simple de vous installer dans des zones à forte densité de population.

Quel type d’éducation et de formation faut-il pour devenir assistant vétérinaire ?

Vous aurez besoin d’un minimum d’éducation pour devenir un assistant vétérinaire ; cependant, ce n’est pas un travail difficile ! Le poste d’assistant vétérinaire est facile à obtenir. Ainsi, pour devenir assistant vétérinaire, vous devez suivre deux formations selon que vous décidez de devenir assistant vétérinaire expert (asv) ou assistant vétérinaire certifié (avq).

La première étape consiste à obtenir le diplôme d’assistant vétérinaire qualifié (avq) est obtenu en atteignant le niveau bep ou cap. La formation est d’une durée de 1 an, et s’effectue en alternance. La spécialisation d’auxiliaire vétérinaire spécialisé nécessite un cursus de deux ans en alternance. Pour y prétendre, il faut être AP ou avoir effectué une deuxième année globale, et être accepté dans la classe de première année. Dans les deux cas, vous devez avoir 18 ans pour vous inscrire au programme d’études en alternance.

Salaires

Le salaire d’un assistant vétérinaire varie en fonction du poste et de l’expérience, ainsi que de son ancienneté et de son éventuelle spécialisation :

Asv : environ 1 648 EUR brut mensuel

Evolution de carrière

Un assistant vétérinaire peut se spécialiser dans certains types d’animaux (canin rural, équin et le nac…).

En ville, il peut participer plus activement aux soins des animaux surtout s’il travaille dans un domaine très spécialisé (interventions chirurgicales avancées).

À la campagne, son travail sera plus administratif. Pendant que le vétérinaire est en déplacement, l’assistant sera disponible, répartissant les appels d’urgence…

Attention, il n’y a aucun rapport entre le métier d’assistant vétérinaire et celui de vétérinaire. Le domaine est très sélectif !

Cependant, grâce à leur expertise en santé animale, les assistants vétérinaires peuvent bénéficier de l’équivalence d’un certificat d’aptitude pour les animaux domestiques, et peuvent donc également trouver des débouchés dans d’autres industries animales (élevage mais aussi animaleries, refuges, etc.).